Tourisme Remiremont Plombières-les-Bains dans les Vosges, Lorraine, France

Ma première course de 72km à l’Infernal Trail de Saint-Nabord !

Publié le 7 août 2022

Cette année-là, encouragée par mes proches et mes amis du club d’Athlé, je me suis inscrite sur le 72 km de l’Infernal Trail de Saint-Nabord.

Découvrir

Le grand départ pour le 72km de l’Infernal Trail

Réveil à 1 heure 15 pour de me préparer afin d’être sur la ligne de départ à 3 heures 00.

Me voilà équipée de ma frontale, ma réserve d’eau, ma couverture de survie et mon sifflet comme stipulé dans le règlement.

Arrivée au village, déjà beaucoup de monde, des coureurs mais pas que, il y a aussi les bénévoles et des courageux venus soutenir les coureurs.

Les sacs sont vérifiés avant l’entrée dans la zone de départ. Compte tenu de la pandémie, nous allons partir par petites vagues de 50 coureurs à la fois toutes les 5 minutes, c’est rassurant, tout le monde respecte.

C’est le départ pour moi.

 

Les premiers kilomètres du trail de nuit

Alors que j’appréhendais les quelques heures de course de nuit, au fur et à mesure des kilomètres je prends confiance en moi car je ne suis jamais seule. Cependant, le coureur qui me précède a soudain sa frontale qui n’éclaire plus et il trébuche régulièrement. Je me rapproche pour voir si tout va bien pour lui. Il me répond par l’affirmative et me précise en souriant que d’ici peu de toute façon le jour va se lever.

En effet lorsque nous arrivons au premier ravitaillement à la Croisette d’Hérival, les premières lueurs de soleil apparaissent. Je retrouve mon mari qui s’est levé en même temps que moi et qui va me suivre tout au long de la course.

Là encore, toutes les mesures sont prises pour lutter contre la covid. Nous sommes dirigés individuellement à l’aide de barrières vers les boissons et la nourriture et nous devons nous passer les mains au gel hydroalcoolique avant que les bénévoles nous servent sur assiette ce que nous souhaitons.

 

Dans la montagne autour du Girmont-Val-d’Ajol

C’est reparti.

Je sais, pour l’avoir repéré avec le Club d’Athlé, que la partie à venir jusqu’au Girmont-Val-d’Ajol en passant par le Chalet de l’Empereur est très jolie et le soleil levant magnifie encore les paysages.

À proximité du Girmont-Val-d’Ajol, j’aperçois mes enfants qui m’encouragent. Je profite de leur présence pour me délester de ma veste devenue inutile avec la température qui a augmenté. Ils me suivront également sur le parcours à plusieurs points stratégiques et ravitaillements avec mon mari.

À la base de vie du Girmont-Val-d’Ajol, même protocole sanitaire, les bénévoles sont pleins d’empathie, très attentifs aux coureurs et me demandent si tout va bien : oui, tout bien !! 😊

La course reprend et je réalise que j’ai déjà fait la moitié du parcours sans difficulté particulière et sans trouver le temps long. Cela me surprend un peu mais me rassure également.

Au 40ème kilomètre, seule ombre au tableau, je chute. Mais rien de grave, juste une belle bosse à la tête 😊

Un peu plus loin j’ai le plaisir de voir Stéphanie, une amie qui m’emboîte spontanément le pas pour monter une côte avec un dénivelé assez important. Cela m’a motivé, je repars de plus belle au-dessus de la pente lorsqu’elle me quitte.

 

Dernière ligne droite avant l’arrivée à Saint-Nabord

Puis vient Raon-aux-Bois et je me dis qu’il ne me reste plus que 12 kilomètres à faire. Alors que je m’hydrate, une coureuse avec qui j’avais un peu discuté m’interpelle et me dit : « Tu gères bien ta course pour une première de cette distance et si tu n’as pas mal aux jambes, tu seras au bout !! ». Là encore, ses paroles m’ont encouragée.

De retour au stade des Perrey à Saint-Nabord, tous mes proches et amis étaient là pour m’accueillir, ce qui fait chaud au cœur.

 

J’ai terminé ma course en forme, très satisfaite de ce trail qui restera longtemps dans ma mémoire, grâce à une très belle organisation, des bénévoles aux petits soins, un parcours fait de paysages magnifiques et le soutien des miens.

Vraiment que du bonheur, ce fut une expérience inoubliable 😊

 

Béatrice

Pratique

Aller plus loin

Blog

Découvrez aussi !

Clémence Beretta, marcheuse vosgienne internationale

Publié le 25 septembre 2022

Clémence Beretta, à travers les pas de la marcheuse vosgienne internationale

Catégorie sport
Belle matinée pour entamer une journée de vélo sur la voie verte

Publié le 3 septembre 2022

Une journée à vélo sur la Voie Verte des Hautes-Vosges

Catégorie nature
Conte d'Armand Dangeville #1

Publié le 1 septembre 2022

L’ogre de la Croisette – Les contes d’Armand Dangeville #1

Catégorie familleCatégorie patrimoine

Une recherche ?

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Rechercher aussi...

- Inspirations -

Ils vous racontent...

- Brochures -

Téléchargez nos cartes et guides

LANGUE

Select language :

NederlandsEnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañolУкраїнська
Aller au contenu principal